S’il est une chose difficile à quantifier dans le monde économique, c’est bien la valeur des choses. La maxime de chaque personne qui est un monde en soi s’exprime le mieux lorsqu’il s’agit de valoriser nos biens personnels. Peut-être qu’une voiture vaut plus pour vous que pour moi, ou ce collier que j’ai hérité de ma grand-mère et que vous ne payeriez jamais si je vous le vendais.

Dans le monde des entreprises, bien que la valeur d’une entreprise soit beaucoup plus objective, il n’existe pas de formule unique pour la calculer et, par conséquent, il n’y a pas de valeur unique. Cependant, il existe des méthodes plus ou moins acceptées qui permettent d’approcher sa valeur réelle. Les cinq que nous allons analyser ci-dessous sont, précisément, les plus importantes lors de l’évaluation d’une entreprise.

Comment valoriser votre entreprise ?

-En évaluant sa juste valeur marchande à une date précise, qui deviendra l’indicateur d’évaluation de départ.

-Au moyen d’un diagnostic adapté à la situation de l’entreprise et d’un plan d’action comprenant une liste de projets visant à créer de la valeur (augmentation de la rentabilité à court, moyen et long terme).

-Prendre soin de vérifier si une planification fiscale adéquate a été mise en place afin que le propriétaire puisse profiter (entre autres) de son exonération des gains en capital.

À qui s’adresse ce type d’intervention ?

Tout ENTREPRENEUR qui souhaite augmenter ses bénéfices et, par conséquent, MAXIMISER le potentiel de VALEUR de son entreprise.

PRÉ-VENTE. Tout entrepreneur qui souhaite vendre ses actions, mais dont les bénéfices sont insuffisants pour que l’acheteur puisse financer le prix de vente prévu.

AVANT L’ACQUISITION. Tout ACQUÉREUR qui souhaite connaître la VALEUR potentielle et, donc, le retour sur investissement potentiel de sa future acquisition.

APRÈS L’ACQUISITION. Maximiser la valeur potentielle d’une entreprise.

Quels sont les gains que l’on peut obtenir avec la valorisation d’une entreprise ?

-Augmenter la rentabilité de l’entreprise.

-Fournir à l’entreprise un moyen de mesurer sa valeur et de l’améliorer.

-Mieux positionner l’entreprise en fonction de sa valeur ajoutée pour le client.

-Éliminer les sources de gaspillage ou de non-qualité.

-Optimiser les prix de revient.

-Identifier, formaliser et intégrer les meilleures pratiques d’exploitation dans les processus opérationnels.

-Rééquilibrer les rôles et les responsabilités des dirigeants et des employés en fonction des objectifs de l’entreprise.

Comment augmenter la valeur d’une entreprise à la revente ?

Quand il vend une société ou une entreprise, le vendeur cherche généralement à optimiser la valeur de la vente, mais pas exclusivement. Soyons clairs, l’un des objectifs est d’obtenir le prix maximum. Mais c’est comme le succès, à quelques exceptions près, il ne tombe pas du ciel. Il est possible d’augmenter la valeur d’une entreprise, avec quelques outils pratiques.

Plusieurs variables entrent en jeu et il est indispensable de prendre du recul sur l’activité pour rendre la mariée la plus belle possible aux yeux des prétendants, et ainsi augmenter indirectement la valeur d’une entreprise. Souvent, l’aide d’un consultant externe permet d’identifier plus rapidement les actions à mener, mais il faut faire attention à ne pas se focaliser uniquement sur le résultat, qui n’est qu’une partie du travail.

Enfin – un point trop souvent négligé par les vendeurs – augmenter la valeur de cession de votre entreprise, c’est aussi éviter de donner à l’acheteur potentiel des raisons de vous offrir moins, en raison de fautes, d’erreurs, de défauts, de failles… Bref, de points négatifs qui réduisent la valeur de votre entreprise ou de votre commerce.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.